Urgent:

Covid-19: le couvre-feu supprimé dans 10 Départements, allégé à Brazzaville et Pointe-Noire

Il y a deux semaines, avec l’appui de l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH), la Plateforme des organisations de la société civile pour le respect des droits de l’Homme et la démocratie lançait sa campagne pour demander la levée de la mesure du couvre-feu, instauré depuis le 30 mars 2020 dans tout le pays pour lutter, à en croire le Gouvernement, contre la pandémie de la Covid-19.


Cette campagne a eu une résonance très positive au sein, de la population congolaise, des opérateurs économiques, y compris du secteur informel… Les réactions étaient quasi unanimes à savoir : ce couvre-feu affaiblissait durablement les libertés individuelles et le tissu économique et social. Son maintien ne se justifiait plus.

Le 22 septembre 2020, trois jours avant la tenue de la réunion de la Coordination nationale de gestion de la pandémie de Covid-19, la Plateforme des organisations de la société civile pour le respect des droits de l’Homme et la démocratie  a produit un document de plaidoyer expliquant que le couvre-feu n’est pas une mesure sanitaire adaptée. Elle fait plus de mal à la population et affecte négativement les libertés et l’économie informelle, véritable amortisseur de la pauvreté au Congo-Brazzaville.

Ce document de plaidoyer a été massivement distribué, y compris auprès des membres du Gouvernement et de la Coordination nationale de lutte contre la pandémie de Covid-19. Hier, 25 septembre, la Coordination nationale de gestion de la pandémie a décidé de ramener le couvre-feu de 23 heures à 5 heures du matin à Brazzaville et Pointe-Noire où il commençait dès 20 heures et une suppression totale pour le reste du pays.

la Plateforme des organisations de la société civile pour le respect des droits de l’Homme et la démocratie a le sentiment d’avoir été écoutée et se félicite de cette avancée. Elle garde ses yeux ouverts et continuera à militer afin que le couvre-feu soit également supprimé à Brazzaville et Pointe-Noire.

Télécharger la note de plaidoyer de la plateforme de la société civile congolaise pour la levée du couvre-feu en cliquant sur 

👉

Image placeholder

OCDH

Organisation non gouvernementale dotée du statut d’observateur auprès de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP)

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *