Portrait du nouveau directeur exécutif de l’OCDH

Recruté en qualité de Directeur exécutif de l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme OCDH en abrégé, à l’issue d’une série d’entretiens organisés par le Conseil d’administration, en ligne et en présentiel à l’orée de la dernière Assemblée générale de ladite association qui s‘est tenue du 16 au 17 janvier 2022 à Pointe-Noire, Monsieur Franck Chardin Aubin TCHIBINDA tient désormais les rênes de cette ONG dont les missions principales sont entre autres la promotion et la défense des droits des citoyens et des politiques de bonne gouvernance forestière.

Découvrons ensemble le nouveau Directeur exécutif de l’OCDH dans les lignes qui suivent.

Monsieur Franck Chardin Aubin TCHIBINDA, Elder le Patriarche pour les intimes, est Congolais de nationalité, il est né le 11 mars 1983 à Pointe-Noire. Membre de la famille MAKOUNDI et du clan Bâ dümbi, il est le fils du feu Jean-Baptiste TCHIBINDA et de feue Céline KOUMBA ; il est fiancé et père d’un enfant. Il a fait ses études primaires à l’école pilote ‘’Ndéndé NIENGO’’ à Pointe-Noire, où il a obtenu son CEPE en 1996. Ses études secondaires du premier degré ont été partagées entre le CEG Antoine BANTHOUD à Pointe-Noire et le CEG de Louvoulou dans le Kouilou profond, où il a obtenu son BEPC en 2001. Ce qui lui a ouvert les portes du lycée Victor AUGAGNEUR de Pointe-Noire, lesquelles ont été refermées après l’obtention de son baccalauréat, série A4 en 2005.

Enfin, il a poursuivi ses études supérieures à la faculté de droit de l’Université Marien NGOUABI à Brazzaville, sanctionnées par une maitrise en droit public, option études internationales et communautaire, obtenue en 2010.

Sa vie professionnelle a commencé en 2011 au sein de la ST2C-Congo (Société de Tuyauterie, Chaudronnerie et Construction du Congo) où il a occupé les fonctions d’assistant juridique et administratif de cette structure, assumant en même temps les fonctions de Chargé de missions de l’UNOC (Union Nationale des Opérateurs Economiques du Congo), section de Pointe-Noire/Kouilou. S’en est suivi un bref passage au cabinet KDS Consulting, en qualité de Responsable juridique et administratif, puis professeur de droit et d’histoire-géographie dans un lycée privé à Pointe-Noire.

Séduit par les questions du développement durable, il a fini par intégrer l’ONG RENADUC (Réseau National pour le développement Durable au Congo) où il a commencé en tant que Responsable juridique, pour enfin assumer les fonctions de Coordonnateur national qu’il cumulait avec les fonctions de professeur de droit international public et du droit du commerce international dans une Université privée à Pointe-Noire.

Parallèlement, il est juriste consultant et formateur.

Arrivé il y a quelques mois à la tête de l’OCDH, il se particularise déjà par une volonté ardente de faire bouger les lignes au sein de cette association qui est du reste la principale association en République du Congo en matière des droits de l’homme. Caractérisé par une oreille attentive à l’endroit de ses collaborateurs, il se montre ouvert à trouver des solutions idoines à chaque situation. Jeune dévoué et dynamique, il ambitionne assurer la continuité du travail amorcé par ses prédécesseurs tout en apportant sa touche particulière.

Monsieur Franck Chardin Aubin TCHIBINDA remplace à ce poste Mr Georges NGUILA, promu au poste de Vice-président du Conseil d’administration de l’OCDH chargé de la formation, de la recherche et de la planification.

Pour toutes suggestions ou désir de s’entretenir avec le nouveau Directeur exécutif de l’OCDH, veuillez le joindre au 00 242 06 690 78 84.

Image placeholder

Germain Ayina

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.