COMMUNIQUE

Brazzaville le 11 octobre 2019.
Au cours du point de presse tenu le 17 août 2019 au siège de l’OCDH à Brazzaville, la plateforme des organisations de la société civile pour le respect des droits de l’homme et la démocratie avait exigé la levée de l’immunité parlementaire des députés Denis Christel Sassou-Nguesso et Claudia Leboumba Sassou-Nguesso, ainsi que l’ouverture d’une enquête judiciaire, suite aux graves dénonciations de détournement de fonds publics congolais révélés par l’ONG internationale Global Witness.

Lire la suite, ici Communiqué

Image placeholder

OCDH

Organisation non gouvernementale dotée du statut d’observateur auprès de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP)

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.