Communiqué

Brazzaville le 13 mai 2019. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) informe l’opinion publique que son Directeur exécutif, convié à prendre part à une conférence de haut niveau à Nairobi au Kenya, a été empêché de traverser la frontière aéroportuaire de l’aéroport international de Maya-maya ce samedi 11 mai 2019. Cette conférence de haut niveau sur la justice et la bonne gouvernance, conjointement organisée par la CIRGL, le Bureau de l’envoyé spécial des Nations unies dans la Région des grands Lacs et le Haut commissariat des Nations unies pour les droits de l’Homme, était placée sous le thème : « Combattre l’impunité et faire respecter les droits humains en tant que facteurs essentiels à la promotion de la paix et la sécurité ».

lire le contenu ici : OCDH-Communiqué 2019

Image placeholder

OCDH

Organisation non gouvernementale dotée du statut d’observateur auprès de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP)

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.