Droit de réponse de l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) suite à la réaction du Gouvernement congolais après la publication de notre rapport 2019 sur l’état des droits de l’Homme en République du Congo

L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) a pris connaissance de la réaction du Gouvernement congolais à travers l’intervention de Monsieur Thierry Moungalla, porte-parole du gouvernement congolais. Nous constatons que le porte-parole du Gouvernement ne dément pas les informations contenues dans notre rapport annuel 2019. Ce qui est une bonne chose.

Lire le contenu ici : Droit de réponse à Moungalla

Image placeholder

OCDH

Organisation non gouvernementale dotée du statut d’observateur auprès de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP)

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.