DECLARATION PUBLIQUE : Le Gouvernement congolais détient 5 activistes à la prison de Brazzaville : l’espace civique en danger croissant

Brazzaville, le 1er février 2020. La Plateforme des organisations de la société civile pour le respect des Droits de l’Homme et la Démocratie est très préoccupée par la détention de cinq activistes de la société civile congolaise à la prison de Brazzaville, et exige leur libération immédiate.

Lire la suite ici : DECLARATION PUBLIQUERefus de Mise en liberté

Image placeholder

OCDH

Organisation non gouvernementale dotée du statut d’observateur auprès de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP)

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.