Le juge Mabouti Jean Pierre demande à un détenu de   mouiller sa  barbe avant de le libérer

Détenu irrégulièrement  à la maison d’arrêt  d’Owando, dans le département de la Cuvette, suite à une arrestation tout aussi irrégulière, monsieur Ange ONDZE, neveu de monsieur  Martin ADOUKI  conseiller du Chef de l’Etat, entame une grève de la faim pour réclamer sa mise en liberté immédiate et sans condition.

En fait, Monsieur Ange ONDZE a été enlevé  depuis le 11 janvier dernier devant une clinique  où il venait  prendre ses soins médicaux  par ce qu’il venait de subir une intervention chirurgicale. Et sans aucune notification de son arrestation arbitraire,  il va être trainé   dans les différents  commissariats  de Brazzaville pour en fin être déposé  le 19 janvier à la maison d’arrêt  d’Owando. Et c’est  sur place à Owando que le juge d’instruction  lui dira que c’est sur  instruction de son oncle Martin ADOUKI, conseiller du chef de l’Etat, qu’il a été arrêté  et il lui est reproché la vente du reste  de quelques matériaux de construction  notamment des tôles et des carreaux survenue après  la fin du chantier d’une maison de son  oncle construite à Owando en 2019 et dont il était le chef de chantier.

Aujourd’hui, il est  détenu arbitrairement en violation des articles 9 et 11 de la constitution et 121  du code pénal. 

Le délai de détention provisoire  légal étant largement dépassé l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme OCDH en abrégé réclame sa mise  en liberté immédiate et sans condition, sans quoi  des poursuites judiciaires  seront engagées contre  les personnes  impliquées dans cette affaire.

Image placeholder

Germain Ayina

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.