Urgent:

Les représentants des associations de la société civile  formés sur le plaidoyer

Les représentants des organisations de la société civile notamment ceux du Groupe des Experts pour la Synergie des Organisations et des Plateformes (GESOP) et ceux de la Plateforme de Gestion Durable  des Forêts (PGDF) ont été formés le 27 juillet 2022 au Cercle d’Appui à la Gestion Durable des forêts sur le plaidoyer. Cette formation initiée par l’ONG internationale Ferm a été dispensée par Alexis BOURGES, directeur Pays en République du Congo d’Initiative Développement.

Les participants

Durant cette formation les participants,  près d’une vingtaine, ont été édifiés  par le principal  exposant Alexis BOURGES, directeur Pays en République du Congo d’Initiative Développement,  sur l’élaboration d’un plan d’action  de  plaidoyer. L’orateur s’est focalisé sur les différents modules de la formation en l’occurrence qu’est-ce que le plaidoyer ;  les ressources de sa mise en œuvre ; les acteurs et  alliances et sa planification.  Ce dernier a souligné aux participants qu’il était impérieux de bien ficeler toutes les étapes de mise en œuvre du plaidoyer afin d’obtenir les effets escomptés, précisément le changement des politiques.

Alexis BOURGES a défini le plaidoyer comme la pratique consistant à influencer les lieux de pouvoir et de décision à l’aide des leviers d’action multiples en la mobilisation du public en l’occurrence par l’expertise, le lobbying, les médias, en vue d’obtenir des changements durables de politiques ou de pratiques dans un objectif de défense de l’intérêt collectif.

Et pour permettre à l’auditoire de bien assimiler le plaidoyer et son processus, deux groupes de travail ont été mis en place   en rapport avec les thèmes choisis par chaque groupe ces derniers devraient retrouver leurs forces et leurs faiblesses et voir dans quelle optique ils pouvaient mutualiser leurs efforts sur la question du plaidoyer.

Cette formation a été une opportunité pour les représentants de la société civile de voir au travers des enseignements reçus   le fonctionnement de leurs associations dans le domaine du plaidoyer et voir comment elles peuvent mettre en pratique cet instrument efficace de persuasion    sur le terrain.

A l’issue de cette formation dont l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme a été représenté par son directeur exécutif Franck Chardin Aubin TCHIBINDA, les participants ont pris rendez-vous au mois de septembre pour une session de trois jours sur cette thématique cruciale consécutive au plaidoyer.

Image placeholder

Germain Ayina

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.