Appel urgent: 5 activistes maintenus en prison à Brazzaville

Brazzaville le 5 mars 2020. Céleste Nlemvo Makela, Parfait Mabiala, Franck Donald Saboukoulou, Guil Miangue Ossebi et Meldry Rolf Dissavoulou, cinq activistes, sont toujours détenus arbitrairement à la prison de Brazzaville. Ils ont été arrêtés entre octobre et décembre 2019, officiellement pour « incitation au trouble à l’ordre public et atteinte à la sécurité de l’Etat ». En cause, une prétendue marche pacifique qui n’a jamais eu lieu et la sympathie que ces activistes affichent envers le mouvement politique « Incarner l’Espoir », basé en France dont le Président s’est déclaré candidat à la présidentielle prévue en 2021 au Congo-Brazzaville. Il s’agit des détenus d’opinion, détenus uniquement dans le cadre du droit à la liberté d’expression et de réunion.

Lire la suite ici : APPEL URGENT 2020

Image placeholder

OCDH

Organisation non gouvernementale dotée du statut d’observateur auprès de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP)

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.