En fin libres!

Brazzaville le 04 décembre 2020. Parfait Mabiala, Franck Donald Saboukoulou, Guil Miangue Ossebi et Meldry Dissivoulou, poursuivis pour « atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat » pour avoir exercé leur droit à la liberté d’expression, sont désormais libres.

Lire l’intégralité du communiqué

Image placeholder

OCDH

Organisation non gouvernementale dotée du statut d’observateur auprès de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP)

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *